Séminaires et Incentives

convention suisse

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

25 avr. 2016

La Petite Reine séjourne à Berne !

Le Tour de France cycliste, une des épreuves des plus populaires et médiatiques du monde, fait étape cet été à Berne. L’organisation et les coureurs passeront d’ailleurs trois jours en Suisse et plus précisément en Valais.

ASO, l’organisateur du Tour de France cycliste, fait régulièrement des clins d’œil à l’histoire. Le choix de faire passer en Suisse l’édition 2016 de la course n’est pas innocent. En effet, les trois jours passés en Valais, pour deux étapes et une journée de repos à Berne, seront une manière originale de célébrer les 500 ans du traité de paix perpétuel entre la France et la Suisse. Comme le rappelle le site officiel du Tour, l’étape bernoise est aussi l’occasion de fêter un grand animateur du tour, Fabian Cancellara, née dans la ville, qui a porté 29 jours le maillot jaune. 2016 risque en plus d’être son dernier Tour de France. En tous cas, cette étape est une grande première historique, et c’est RTBF.be qui l’écrit !

Berne, vieille ville classe patrimoine mondial par UNESCO

Candidature posée il y 9 ans !

Tous les médias suisses se réjouissent de l’accueil de cet événement aussi populaire que médiatique ! Si la Petite Reine a souvent fait escale dans la Confédération Helvétique, comme le souligne 24heures.ch, c’est la première fois qu’il s’arrête à Berne, la capitale. RTS raconte que la candidature a été déposée il y a… 9 ans ! Et qu’il a fallu un « travail discret, mais efficace » pour obtenir deux étapes et un jour de repos, soit trois jours. FranceTVsport préfère évoquer l’arrivée en cul-de-sac au sommet inédite sur la course, le 20 juillet, au barrage du lac d’Emosson (1960 mètres d’altitude) et l’évacuation de toute la caravane et des coureurs, à l’issue de l’étape, par une galerie de 7 kilomètres creusée sous le lac, nécessaire à la construction d’une centrale de pompage-turbinage qui sera en action en 2018. « Un décor à la James Bond » a même déclaré le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme.

Barrage d'Emosson, Finhaut Valais

De belles images en perspective

Une chose est sure, comme à chaque passage du tour, la télévision publique française, aidée, et c’est nouveau, par des drones, saura produire de magnifiques images. En tous cas, le Valais compte bien que cette exposition médiatique développe sa notoriété, son image et son attractivité touristique !

Cyclistes sur le Chemin du Vignoble valaisan


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Consulter la série de nos webinaires
• Demandez nos 50 bons plans pour un séminaire réussi

Lecture par catégorie
Rechercher
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
En Suisse, l’eau coule de source : un formidable terrain de jeu pour des incentivesL’eau et la Suisse, c’est une histoire commune depuis les origines. Il est même dit...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Raphaël Pierre-Bianchetti, maître sommelier : « Le tempérament des vignerons de Lavaux me rappelle le caractère corse… »Comment un sommelier corse se retrouve-t-il à organiser un voyage à Lavaux ? C’est une succession d’heureux...Lire la suite
Johann Brégand, Interprefy : « L’organisateur d’événements privilégie encore trop le traditionnel à l’innovation »En quoi votre service marque-t-il un changement radical ? Et quelles réactions recueillez-vous ? Notre service casse les...Lire la suite
« Ça joue ou bien » ? 15 helvétismes à retenir avant un séjour en Suisse romandeUn helvétisme est un mot ou une tournure d’expression qui n’existe qu’en Suisse – plusieurs centaines...Lire la suite