Séminaires et Incentives

convention suisse

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

26 avr. 2017

Clémentine Charles, Pop in the City : « le raid urbain fédère et inspire »

Clémentine Charles, fondatrice du mouvement Pop in The City a accepté de nous dévoiler les coulisses de cet évènement hors norme et de nous expliquer comment elle le décline pour le Mice et les entreprises en quête de team-building citadins insolites.

Nous vous en parlions il y a quelques semaines, l’évènement Pop in The City, le premier raid urbain féminin, arrive en septembre à Genève pour « mettre le feu au lac ». Complet en seulement 10 jours, cet évènement unique et inédit en Suisse (et à Genève) promet encore une fois une pluie de challenges tous plus fun les uns que les autres.

Challenges de Nice 2016 : top chef avec spectateurs et applaudimètre, encadrées par des grands chefs niçois

Comment organise-t-on un évènement Pop in The City ?

Notre équipe effectue un gros travail de « débroussaillage » en amont de l’évènement en cherchant l’inspiration sur le web. Nous partons à l’exploration des blogs, à la recherche de bons plans et surtout d’avis sur ce qu’il faut faire et ne pas rater dans chaque ville où l’on passe. Avec la collaboration des locaux, notre travail est de trouver des personnalités inspirantes et charismatiques et ayant une véritable envie de transmission par l’échange. Ces « talents » comme on aime les appeler sont des artisans, des chefs étoilés, des artistes ... La programmation détaillée se fait ensuite simplement par les échanges et les discussions que nous avons avec eux. À nous de les convaincre de la pertinence de notre évènement, à nous de trouver les bons arguments qui font sens, et ainsi faire d’un intervenant un véritable ambassadeur de sa ville et de Pop in The City. L’objectif est de proposer des challenges hyper originaux en lien avec leur activité de prédilection.
Ce que l’on souhaite c’est que les participantes puissent s’immerger totalement dans l’univers de chacun de nos intervenants. Avant d’être des challenges, Pop in The City c’est donc d’abord de belles rencontres

Pouvez-vous nous donner quelques détails sur les challenges qui seront proposés sur l’évènement de Genève ?

Vous êtes trop curieux... Pour Genève nous n’avons eu aucun mal à persuader et à fédérer les intervenants, les partenaires et institutions. Contrairement à ce que l’on peut penser, les Genevois sont très joueurs et nous ont laissés une grande liberté dans la création de cette programmation. C’est un réel plaisir que de travailler dans de telles conditions, en plus de ça, cette ville offre un terrain de jeu vraiment idéal.
Comme à chaque Pop In The City, nous proposerons donc un parcours de 30 challenges, que nous définissons en catégories extrêmes, solidaires ou atypiques. Sans trop vous en dévoiler, nous pouvons vous dire que les participantes descendront en rappel depuis un bâtiment emblématique du centre ville, feront « le grand saut » à Genève Plage, s’essaieront à la pêche à la mouche, feront de surprenantes rencontres avec des animaux nocturnes, se régaleront de spécialités locales avec le challenge fondue et créeront l’accessoire suisse le plus emblématique.

Est-ce que la gestion de l’événement diffère d’une ville à l’autre ?

Nous nous efforçons à proposer un évènement surprenant mais adapté aux particularités culturelles de chaque ville - et plus largement de chaque pays - qui nous accueille. Notre volonté est toujours de fédérer le plus grand nombre mais sans en oublier les objectifs définis au préalable. Le discours et la programmation s’adaptent forcément aux lieux mais aussi aux cultures locales. Pour les villes les enjeux ne sont pas toujours les mêmes. Une ville peut chercher à créer une notoriété pour développer le tourisme, renforcer un positionnement ou corriger une image trop clichée. Les commandes sont à chaque fois différentes. 

En plus de cet évènement grand public, Pop in The City développe aussi une offre de team-building pour les entreprises, pouvez-vous nous en parler ?

Effectivement, grâce à notre vitrine qu’est Pop In The City avec son aura très positive et son enthousiasme, des connexions se font avec les entreprises « corporate ». Ces entreprises nous sollicitent donc aujourd’hui pour organiser des sessions de séminaires que nous avons baptisées « Pop in Entreprises ». Ces évènements sur-mesure sont calibrés pour chaque demande, en fonction d’objectifs très divers. Le premier d’entre eux étant bien évidemment de fédérer les effectifs et de développer l’esprit d’équipe. En fonction de l’objectif et du nombre de participants nous créons un évènement où chaque salarié peut s’y retrouver. Les challenges sont à la fois sportifs, stratégiques ou manuels, nous ajustons forcément en fonction de la cible et de la génération. Nous organisons des sessions à la carte de 2h jusqu’à 1 journée. Le but étant toujours le même, faire vivre par le jeu un moment hyper fun et en même temps inspirant et valorisant.

 

Pour mesurer toute l’énergie que véhicule Pop In The City, vous pouvez postuler pour un rôle de bénévole et ainsi encourager les participantes au premier raid urbain suisse, le 23 septembre à Genève.


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Consulter la série de nos webinaires
• Demandez nos 50 bons plans pour un séminaire réussi

Lecture par catégorie
Rechercher
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
Aquatis à Lausanne : ouverture du plus grand Aquarium-Vivarium d’eau douce en EuropeFraichement inauguré, l’Aquarium-Vivarium AQUATIS (AQUA Terra, Innovation Science) concentre découvertes, sensibilisation et culture scientifique sur...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
5 domaines viticoles en Lavaux à privatiser pour vos événementsLes domaines viticoles sont des lieux chargés d’histoire, souvent prêts à accueillir des groupes pour...Lire la suite
« CHEZ Camille Bloch » ou l’événementialisation d’une saga familialeLa première association d’idée et jeu de mot pour ce projet serait « Camille & la...Lire la suite
Cyril Bouquet, IMD business school : « Créer de la valeur pour les individus comme pour le business »Quels sont les types de programmes dispensés à l’IMD ? Nous avons deux types de programme. Le...Lire la suite