Séminaires et Incentives

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

7 févr. 2019 379 vues
Idée incentive : Immersion dans l’art de la fabrication des boîtes à musique

Idée incentive : Immersion dans l’art de la fabrication des boîtes à musique

Réputé mondialement, le savoir-faire horloger suisse trouve son application artistique dans des drôles de machines, comme les androïdes automates, les boîtes à musiques et les oiseaux chanteurs. On vous fait la visite ?

C’est en 1811 que la boîte à musique fait son arrivée à Sainte-Croix en Suisse, 15 ans après son invention par Antoine Favre à Genève. En quelques décennies, cette commune de la région d’Yverdon-les-Bains, frontalière du Jura français, devient la capitale de la fabrication de boîtes à musique. A la fin du XIXème siècle, une quarantaine de manufactures en produisent.

Une féérie mécanique

 

Aujourd’hui, ce savoir-faire est toujours perpétué par la société Reuge qui crée de luxueux objets d’art répondant à la demande actuelle. Instrument de musique, bateau, animal ou vaisseau spatial faisant résonner la mélodie de Star Wars, la boîte à musique est un trésor de précision pouvant prendre une forme insolite.
Elle produit de 17 à 144 notes, et un son authentique grâce à un ensemble de lames d’acier accordées manuellement. L’entreprise Reuge fabrique également d’incroyables automates oiseaux chanteurs. Autant de créations qui impliquent une complexité horlogère et requièrent une grande finesse d’exécution de la part des différents artisans intervenant sur une pièce.

 

Tout un patrimoine sauvegardé, à découvrir lors d’une visite guidée

Deux lieux permettent d’admirer ces objets enchantés, à commencer par le CIMA, Centre international de la mécanique d’art à Sainte-Croix. Il possède un musée comptant environ 400 automates d’art, boîtes à musique, oiseaux chanteurs, et instruments divers de musique mécanique, avec des créations aussi étonnantes que des automates qui écrivent ou tricotent. On y découvre aussi l’histoire et les étapes de fabrication d’une boîte à musique, et le fonctionnement d’un automate.
Non loin, à L’Auberson, le Musée Baud rassemble la collection des frères Baud, soit une soixantaine de pièces produites entre 1750 et 1950 et allant de l’automate à l’orchestrion, cette boîte à musique orchestre utilisée dans les soirées dansantes à l’époque.

 
Pierrot écrivain @MuséeCIMA

En 2021, il est prévu que ces deux collections soient rassemblées en un seul lieu, au sein du CIMA qui va transformer ses locaux afin d’accueillir la collection Baud. D’ici là, chacun de ses musées peut faire l’objet de visites pour les groupes d’entreprises, qu’il s’agisse de séminaires ou d’invitations de clients. Jusqu’à 60 personnes au musée Baud, et jusqu’à 120 participants au CIMA, les groupes étant ensuite divisés pour une découverte confortable. Le CIMA dispose par ailleurs d’une salle de concert de 100 places, pouvant aussi être le cadre d’une conférence ou d’une réception.

 

Voir les artisans à l’œuvre pour agrémenter un programme de séminaire ou incentive

Pour ceux qui voudraient approcher de plus près ce savoir-faire, le Musée Baud ouvre son atelier de réparation aux petits groupes (10 personnes max). De son côté le CIMA peut organiser une rencontre, en petit comité (6 à 15 personnes selon les cas) avec des artisans dans leur atelier, tels que François Junod, célèbre créateur d’automates, un pendulier ou un constructeur de harpes. L’occasion d’échanger de manière privilégiée avec ces orfèvres du mouvement mécanique. Leurs compétences deviennent rares. 

Une candidature à l’inscription au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco portant sur les « savoir-faire en mécanique horlogère et en mécanique d’art » sera justement déposée en mars 2019, pour faire reconnaître leur valeur.


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Consulter la série de nos webinaires
• Demandez nos 50 bons plans pour un séminaire réussi
• Télécharger notre livre blanc sur les chefs de projets dans l'événmentiel

Organiser votre événement en Suisse
Lecture par catégorie
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
Andreas
Andreas Hafner, Extreme Dining : « La gastronomie événementielle manque de passion… »Quel est la particularité d’Extreme Dining ? Extreme Dining mélange la nature la plus extraordinaire avec une...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Bond
Bond World 007 en Suisse: Schilthorn, un lieu culte Vous l’aurez compris, après 50 ans, le panorama époustouflant sur la « Swiss Sky Line » Eiger,...Lire la suite
Lionel
Lionel Malard, consultant : « La Fête des Vignerons est la preuve d’une forte culture événementielle en Suisse »« 1797, 1819, 1833, 1851, 1865, 1889, 1905, 1927, 1955, 1977, 1999 et 2019 ! Malgré ses...Lire la suite
Extreme
Extreme Dining ou la gastronomie événementielle en pleine natureC’est vrai que les formats de la gastronomie événementielle n’ont guère changé depuis très longtemps....Lire la suite