Séminaires et Incentives

convention suisse

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

22 mai 2018

Johann Brégand, Interprefy : « L’organisateur d’événements privilégie encore trop le traditionnel à l’innovation »

Sales manager d’Interprefy, une solution innovante d’interprétation simultanée, Johann Brégand croise tous les jours des donneurs d’ordres événementiels et témoigne de leur rapport avec l’innovation.

En quoi votre service marque-t-il un changement radical ? Et quelles réactions recueillez-vous ?

Notre service casse les codes de l’interprétation simultanée, puisqu’il n’y a plus d’obligation à disposer d’interprètes sur le site de l’événement. Avec cette innovation, nous devons faire face à deux types de réactions. D’abord, les grandes institutions, à l’instar de certaines agences de l’ONU par exemple, qui consomment quotidiennement des services d’interprétation simultanée, sont souvent prisonnières d’une procédure traditionnelle trop établie. Dans les autres cas, il y a pour beaucoup une curiosité légitime et parfois un frein idéologique lié au fait qu’il n’y a plus nécessairement d’interprètes sur site.

 

Donc il y a des freins liés au changement d’habitude…

Exactement. L’interprétation simultanée n’a pas connu de véritable révolution depuis 40 ans. On est donc davantage sur un changement de mentalité que de service. Dans le secteur événementiel, si les décisionnaires sont sensibles à l’innovation, ils ne sont pas encore assez encouragés à tester ces solutions. Très peu nous claquent la porte au nez. Au contraire, beaucoup se montrent curieux et intéressés. Mais dès qu’ils doivent franchir le pas et faire adopter l’innovation, il y a moins de monde. L’organisateur d’événements privilégie encore trop le traditionnel à l’innovation.

 

Comment essayez-vous de le convaincre, cet organisateur ?

Je lui dis en premier lieu que l’innovation est un marqueur fort de différenciation et un important vecteur d’image. Je lui explique également que s’il incarne le changement, cela lui sera favorable, surtout dans une entreprise qui met en avant sa culture du changement. Enfin, j’essaie de parler usage et pas technique. Sur le marché américain, le déploiement d’une solution innovante est plus rapide parce que les organisateurs voient d’abord la valeur ajoutée pour le participant. Les questions de mise en œuvre arrivent dans un second temps. En Europe, c’est plutôt l’inverse…

 

Des entreprises innovantes comme la vôtre sont dans une phase d’éducation du marché… 

Effectivement, nous faisons beaucoup de pédagogie, surtout auprès des organisateurs qui, dans notre cas, utilisent traditionnellement des solutions d’interprétation simultanée. La dématérialisation fait baisser les coûts. C’est un des arguments qui portent Des tarifs beaucoup plus abordables permettent à des donneurs d’ordres de proposer des services d’interprétation simultanée, auparavant impossibles pour des raisons budgétaires.  

 

Pensez-vous que le rythme du changement est assez élevé ?

À nos yeux, la mise en œuvre de l’innovation ne va évidemment pas assez vite. Mais comme partout, il y a des early adopters, des éléments moteurs qui voient ses avantages et qui ouvrent des portes. Nous devons les accompagner dans leurs projets, car ce sont eux les meilleurs ambassadeurs de nos solutions auprès de leurs parties prenantes et du marché. Il n’y a jamais eu autant d’offres innovantes sur le marché. Ça fourmille, dans tous les domaines. Toutes ne connaîtront pas le succès, mais l’évolution est positive.

 

Que vous apporte le fait d’être une entreprise d’origine suisse ?

C’est un avantage considérable, car nous nous inscrivons dans un haut standard de qualité de service. C’est également une pression, positive. Nous devons assumer cette réputation et respecter cette tradition dont nous sommes fiers. Cependant, nous n’avons jamais considéré la Suisse comme notre seul marché, même si Genève et ses organisations internationales représentent un gros potentiel pour nous. Dès le départ, Interprefy a pensé global. Aujourd’hui, plus de dix nationalités sont représentées dans notre équipe. C’est un vrai marqueur de notre développement international.


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Consulter la série de nos webinaires
• Demandez nos 50 bons plans pour un séminaire réussi

Lecture par catégorie
Rechercher
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
Les badges intelligents, interactifs et sans contact de PokenSouvent, les startups de l’événementiel naissent de l’insatisfaction de leurs fondateurs dans l’expérience qu’ils ont...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Raphaël Pierre-Bianchetti, maître sommelier : « Le tempérament des vignerons de Lavaux me rappelle le caractère corse… »Comment un sommelier corse se retrouve-t-il à organiser un voyage à Lavaux ? C’est une succession d’heureux...Lire la suite
« Ça joue ou bien » ? 15 helvétismes à retenir avant un séjour en Suisse romandeUn helvétisme est un mot ou une tournure d’expression qui n’existe qu’en Suisse – plusieurs centaines...Lire la suite
Le retour de la pratique sportive dans les séminairesLe sport est à la une de l’actualité. Ce n’est pas nouveau. Quoiqu’en France, le...Lire la suite