Séminaires et Incentives

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

27 août 2019 247 vues
Emmanuelle Soubeyre, consultante RP : « J’ai osé Pop In Lausanne… Une aventure folle ! »

Emmanuelle Soubeyre, consultante RP : « J’ai osé Pop In Lausanne… Une aventure folle ! »

Emmanuelle Soubeyre, consultante RP parisienne, a découvert Lausanne grâce à un raid urbain, signé Pop In The City. Inédit, le principe peut être proposé sur mesure aux entreprises. Une expérience sociale, sportive et culturelle formidable.

« Autant le dire tout de suite, je ne connaissais absolument pas le concept Pop In the City, avant l’aventure à laquelle j’ai participé à Lausanne, le 29 juin dernier. Le principe de l’événement est pourtant limpide : découvrir une ville autour d’un raid urbain décalé, uniquement ouvert aux femmes, en binôme (Depuis peu, certains Pop In s’ouvrent aux hommes…). La surprise est totale pour celles qui, comme moi, y participent pour la première fois. Ma collègue d’un jour, Sandra, qui travaille à Suisse Tourisme, a eu la chance d’être spectatrice du Pop In Genève.

Dès la veille au soir, l’équipe organisatrice et les bénévoles de la ville de Lausanne accueillent chaleureusement les participantes auxquelles elles remettent cadeaux, surprises et le fameux maillot orange. Ce vêtement communautaire est la signature du raid, un signe de reconnaissance qui provoquera pendant toute l’aventure sourires et questions de la part des Lausannois, mais aussi échanges entre Popeuses, dès que nous croisons une heureuse détentrice dans la ville. Vu les réjouissance du lendemain, les organisateurs nous mettent aussi un petit coup de pression et nous conseillent une nuit calme et pleine de repos. Avant le feu d’artifices…

 Echauffement collectif sur l'Esplanade de Montbenon©PopInTheCity-Bastien Gallay


La Popeuse sur-engagée est bien équipée…

La découverte commence dès la ligne de départ à 8h30 et l’étonnante et vaste marée humaine orange sur l’Esplanade de Montbenon. 550 femmes attendent, avec, il faut le dire, une forme d’excitation. Certaines viennent pour la deuxième ou troisième fois et sont ultra équipées : sac à dos, réserves d’eau et de nourriture, trottinettes ou vélos font partie du dispositif de la Popeuse sur-engagée. Ma collègue et moi étions loin d’avoir apporté tant de soin à la préparation de nos équipements, avant tout en raison de notre faible connaissance de ce qui nous attendait. Avant de démarrer la course, cinq challenges nous sont imposés parmi lesquels se prendre en photo sous un bac vert et créer une pyramide d’au moins 8 Popeuses… Le but est bien sûr d’échanger, de faire connaissance, avant de se lancer dans la découverte de la ville, munies d’une carte et d’un roadbook. Trente challenges nous attendent, répartis en cinq catégories : Culture, Art, Sport, Solidarité et Extrême. Tout est à la carte, sous forme d’énigmes à résoudre. Le parcours n’est pas prédéfini, à chaque binôme de l’organiser, le but étant de réaliser le maximum de challenges !

Ça monte et ça descend à Lausanne, ville aux trois collines…

 Lausanne, Pont Bessieres  

Les difficultés commencent rapidement : résoudre les énigmes proposées. Une fois les solutions trouvées – souvent difficilement…–, nous devons nous rendre aux différents lieux de challenges. Chose aisée dans une ville plane, mais Lausanne est la ville aux trois collines ! À Lausanne, on monte, et on descend, et on remonte ! Lausanne est encore une ville inconnue à cet instant…Mais le but est alors de bien s’organiser afin d’optimiser son nombre de pas, d’économiser son énergie et de profiter des sites traversés. La découverte de la ville peut alors commencer. Nous ne savons pas encore à cet instant que nous allons découvrir des lieux insolites et rencontrer des intervenants locaux extraordinaires et passionnés.

Pop in the City Lausanne est une journée aux situations improbables dans des lieux qui n’auraient certainement pas été visités lors d’un classique séjour touristique dans la ville. Nous visitons la cathédrale, sans jamais avoir véritablement compté les 224 marches pour accéder au guet et contempler le panorama 360° de la ville... Nous nous rendons au musée de la Machine à écrire où un concours est lancé et déterminera celle d’entre nous qui tape le plus vite sur les engins… Sans oublier, le Musée Olympique où chacun retrouve une part d’histoire sportive et glorieuse de son pays.

 Challenge au musée de la machine à écrire / ©PopInTheCity-Bastien Gallay

 

Sucette au chocolat, vins vaudois, hêtre centenaire, plongeon, lutte suisse…

Nous entrons aussi dans les ateliers du chocolatier Berthier pour confectionner notre sucette en chocolat… Nous participons à une dégustation à l’aveugle de vins vaudois dans une cave de la ville… Journée exceptionnelle de découverte, de partage… Nous découvrons l’association Autisme Vaud qui nous fait découvrir l’univers des autistes… Nous discutons avec la fondation Summit qui nous fait prendre conscience de l’impact environnemental de l’activité humaine et nous propose de nous en rendre compte en ramassant les déchets dans le parc Louis Bourget près du Lac Léman. Nous fabriquons enfin des origamis pour réaliser une toile que la fondation Sève Favre, du nom d’une artiste plasticienne, récupèrera.

 Dégustation à l'aveugle de vins vaudois / ©PopInTheCity-Bastien Gallay


Des souvenirs… et des courbatures !

Une vraie Popeuse a droit aussi à des défis extrêmes… Elle doit se jeter à corps perdu dans la lutte à la culotte (ou lutte suisse) en tentant de plaquer au sol et de maintenir son adversaire sur le dos… Elle doit faire de la spéléologie en plein air à 30 mètres du sol, sous un des ponts de la ville… Elle escalade un hêtre centenaire de 25 mètres de haut dans le parc de la Fondation de l’Hermitage… Elle tente une chute libre de 5 mètres à la piscine olympique de Bellerive… Bref, il faut une certaine dose de courage (ou d’inconscience, au choix) pour assurer lors de ces épreuves.

 Combat de lutte à la culotte (lutte suisse) / ©PopInTheCity-Bastien Gallay

Le souvenir de tout cela ? Une expérience unique entre femmes où règnent une excellente ambiance et des échanges fort sympathiques, sans oublier une découverte originale d’un territoire. Mais aussi une bonne dose de sommeil dans le train du retour vers Paris et de vives courbatures le lendemain… »


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Consulter la série de nos webinaires
• Demandez nos 50 bons plans pour un séminaire réussi
Télécharger notre livre blanc sur les séminaires de direction

Organiser votre événement en Suisse
Lecture par catégorie
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
Roselyne
Roselyne Contant-Chauwin, Groupe SEB : « Je suis sensible à l’originalité et à la qualité du service »Quelques mots sur le séminaire que vous avez organisé en septembre 2019… Nous organisons deux fois...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Bond
Bond World 007 en Suisse: Schilthorn, un lieu culte Vous l’aurez compris, après 50 ans, le panorama époustouflant sur la « Swiss Sky Line » Eiger,...Lire la suite
Extreme
Extreme Dining ou la gastronomie événementielle en pleine natureC’est vrai que les formats de la gastronomie événementielle n’ont guère changé depuis très longtemps....Lire la suite
5
5 quartiers «tendances» en Suisse.Nous vous proposons de découvrir 5 quartiers en transformation ou en devenir qui sont le...Lire la suite