Séminaires et Incentives

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

3 mars 2020 848 vues
Fanny Moreau, conceptrice et metteure en scène : « J’ai été marquée par l’écoute et le respect du client »

Fanny Moreau, conceptrice et metteure en scène : « J’ai été marquée par l’écoute et le respect du client »

Pour célébrer spectaculairement ses 200 ans, la Banque Mirabaud, originaire de Genève, a fait appel à l’agence suisse Events Concept qui, elle-même, a confié la création du spectacle anniversaire à Fanny Moreau. La conceptrice d’événements et metteure en scène française garde un excellent souvenir de cette expérience créative.

Racontez-nous l’origine de cet événement…

J’ai été contactée pour écrire et réaliser une création originale à l’Arena de Genève, à l’occasion des 200 ans d’un des plus anciens groupes bancaires et financiers suisses, la Banque Mirabaud. Et 200 ans, ce n’est pas rien ! Le groupe a voulu saisir cette occasion pour organiser un événement créatif de grande ampleur. Il y avait, je pense, une certaine curiosité de leur part et ils m’ont laissé une très grande liberté dans l’écriture. Bien sûr, j’ai tenu compte de leurs valeurs et respecté les éléments de leur image. Par exemple, l’eau, qui tient une place importante dans leur communication. Le groupe est entre autres sponsor titre du Bol d’Or Mirabaud, une régate qui rassemble 600 voiliers sur le Lac Léman. Il parraine aussi la Fiac la prestigieuse Foire internationale d’art contemporain de Paris ainsi que plusieurs concerts de musique classique, preuves de leur intérêt pour l’art et les artistes.


Spectacle mis en scène par Fanny Moreau pour le bicentaire de la banque genevoise Mirabaud à l'Arena de Genève


Comment la banque a-t-elle considéré votre travail ?

Lorsque, avec l’agence, j’ai présenté le projet du spectacle à Mirabaud, j’ai ressenti une écoute et un respect qui m’ont marquée. Cette écoute, ce respect et cette confiance, je les ai éprouvés jusqu’au bout de l’aventure, y compris dans les moments un peu compliqués. Tout le monde a toujours essayé de trouver des solutions pour satisfaire les demandes et les besoins. Dès que Mirabaud a accepté la création, nous avons pu travailler dans un excellent climat de confiance et de partage. Deux anecdotes qui ne trompent pas : lors des répétitions en présence du management, aucun n’a interrompu le filage malgré un léger retard et tous ont pris le temps de saluer l’équipe et les artistes. À la fin du spectacle, Nicolas Mirabaud, associé gérant, et son épouse, ont même pris le temps de nous féliciter et de nous remercier dans les loges, ce qui n’est pas courant. Deux gestes que je considère comme rares et respectueux.


Extrait du spectacle "au fil de l'eau, au fil du temps" (Tableau Bolero) 


Que retenez-vous du travail avec les professionnels suisses de l’événementiel ?

C’est la première fois que je travaillais en Suisse. Évidemment, je suis venue avec une équipe de création française avec laquelle je collabore souvent. J’ai senti que tous nos partenaires suisses qui ont participé à l’aventure étaient curieux, impliqués et à l’écoute. En France, sur ce type de projet, on met souvent des équipes pléthoriques et chaque avancée doit être validée. Dans notre cas, une équipe restreinte assurait la direction de projet et la production, ce qui nous permettait d’avoir un seul interlocuteur. La communication et les étapes de validation étaient plus faciles et se déroulaient dans une confiance totale. D’un point de vue technique, comme le dispositif était très lourd (projection d’images sur un écran de 100 m de base ainsi qu’une projection sphérique, 3 longs podiums de 12 m, un bassin et un rideau d’eau créés pour l’occasion, ainsi que des générateurs de flammes…), tous les professionnels se sont démenés pour obtenir un résultat à la hauteur de nos ambitions et de celles de Mirabaud. J’ai noté aussi que nos contacts suisses avaient beaucoup d’humour, ce qui a considérable aidé dans les périodes où c’était un peu plus tendu. Au final, la pression est beaucoup plus saine qu’en France et ça restera un merveilleux souvenir aussi bien professionnel qu’humain.


Extrait du spectacle "au fil de l'eau, au fil du temps" (Tableau Automne)


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Consulter la série de nos webinaires
• Demandez nos 50 bons plans pour un séminaire réussi
Télécharger notre livre blanc sur les séminaires de direction

Organiser votre événement en Suisse
Lecture par catégorie
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
10
10 hôtels pour accueillir vos événements de moins de 50 personnes Pour cette sélection, nous avons choisi de nous limiter à nos villes, accessibles très facilement...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Rémy
Rémy Crégut, 2m2c : « Les événements qui se maintiendront devront gagner en intelligence »Comment vivez-vous cette crise sanitaire sans équivalent ? C’est une expérience aussi inédite que complexe. Elle ne...Lire la suite
Claude
Claude Membrez, Palexpo Genève : « Nous nous posons beaucoup de questions, mais les réponses sont complexes »Comment réagissez-vous face à cette crise sanitaire totalement inédite ?   Le coronavirus nous a frappés de...Lire la suite
Les
Les chefs de projets dans l’événementiel ne manquent pas d’humour… #1La 25e et dernière question de l’enquête sur les chefs de projets dans l'événementiel, qui...Lire la suite