Séminaires et Incentives

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

9 déc. 2017

La Fête de l'Escalade, ou le jour où Genève a rendez-vous avec son histoire

Défilés historiques, marmites au chocolat, chants à tue tête, chaque année, autour de la date du 12 décembre, Genève est en effervescence pour célébrer son indépendance et sa victoire contre les Savoyards.

Si vous prévoyez d’organiser un événement professionnel à Genève au mois de décembre, nous vous conseillons – si possible – de choisir la période autour du 11-12 décembre. Vous aurez ainsi droit à un spectacle haut en couleur qui se déroule dans la cité de Calvin, d’habitude plutôt calme et réservée …

 

A défaut du carnaval qui est une tradition catholique, toute la ville vibre pour l’Escalade, un moment de commémoration qui est devenu une grande fête populaire genevoise et une rencontre entre toutes les générations. En effet, dans les rues, les Genevois de tous âges défilent déguisés entonnant la célèbre chanson « Ah ! La Belle Escalade ». Tirs au mousquet, tirs au canon…Arquebusiers, cavaliers, hallebardiers et personnages historiques défilent également fièrement. Véritable instant de culture et d’histoire à ne pas manquer, la Fête de l’Escalade est un grand cri de victoire !

 

D’où vient le mot « l’Escalade » ?

Sur le site de la ville de Genève vous pourrez relire l’Histoire complète de l’Escalade. En résumé, en 1602, les citoyen(ne)s genevois(es) ont réussi, avec beaucoup de courage, à repousser l’assaut des troupes du Duc de Savoie qui souhaitait annexer Genève, république riche et prospère. Ce dernier envoya ses soldats escalader les remparts de la ville. 
Jour de gloire donc pour Genève et de défaite pour la France … ! Depuis plus de 400 ans la ville et ses citoyens célèbrent leur résistance victorieuse.

La marmite, symbole de courage et de résistance

Les vitrines des chocolateries genevoises regorgeront de marmites au chocolat de toutes tailles, remplis de légumes en massepains, bonbons et petits pétards. Ces marmites rappellent la légende selon laquelle Catherine Cheynel, devenue citoyenne héroïne et surnommée Mère Royaume, aurait déversé sa soupe aux légumes sur la tête d’un Savoyard qui voulait escalader les remparts de la ville – en vain. La coutume veut que le plus jeune et le plus vieux d’une famille ou d’une assemblée brisent ensemble la marmite après avoir prononcé la phrase rituelle «Ainsi périrent les ennemis de la République».

 

Pour tout savoir sur le programme des festivités, vous pourrez consulter le site de la compagnie de 1602, en charge des cortèges historiques ou celui de la ville de Genève qui coordonne toutes les autres activités, créées autour.


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Consulter la série de nos webinaires
• Demandez nos 50 bons plans pour un séminaire réussi

Lecture par catégorie
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
Les entreprises appréhendent les mutations de leur écosystème grâce à FutureLabManager sa transformation et son innovation… Il n’y a pas, aujourd’hui, de thème plus actuel...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
« Ça joue ou bien » ? 15 helvétismes à retenir avant un séjour en Suisse romandeUn helvétisme est un mot ou une tournure d’expression qui n’existe qu’en Suisse – plusieurs centaines...Lire la suite
Christophe Leyvraz, SwissTech Convention Center : « Apporter du confort dans les relations humaines »Quel est le spectre des missions du responsable de l’expérience client que vous êtes ? Mon équipe...Lire la suite
Matterhorn Glacier Ride : Quand Swarovski événementialise votre ascension.Régulièrement placée parmi les stations alpines favorites des skieurs, Zermatt ne manque pas d’attractions. Depuis...Lire la suite