Séminaires et Incentives

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

22 avr. 2019 709 vues
Evelyne Soudier-Kartner, Würth France : « À Engelberg, j’avais l’impression d’un séminaire all inclusive… »

Evelyne Soudier-Kartner, Würth France : « À Engelberg, j’avais l’impression d’un séminaire all inclusive… »

Quand la direction financière de Würth France (distributeur de matériels aux professionnels) part en séminaire, elle apprécie la Suisse. Evelyne Soudier-Kartner, assistante de direction en charge de l’organisation, nous fait vivre cet événement important pour l’équipe.

Quel type d’événement avez-vous organisé ?

Tous les ans, en février, nous organisons le séminaire d’une partie de notre direction, soit environ 15 personnes. Bien sûr, à cette période de l’année, nous pensons « soleil », mais les destinations qui le proposent restent chères et surtout lointaines ! Nous optons donc pour la neige. Nous y passons deux jours et nous allions des temps de travail avec des séquences plus ludiques ou de découverte du territoire. Il y a deux ans, nous sommes allés à Grindelwald et cette année, nous avons choisi Engelberg. Grindelwald, c’était déjà très bien, mais Engelberg, c’était encore mieux !
 

Pourquoi avez-vous choisi la Suisse ?

Würth France a son siège à Erstein, au sud de Strasbourg. En trois heures maximum, nous sommes dans une station suisse, où, il faut le dire, il y a davantage de neige qu’en Alsace. En partant tôt, cela nous permet de rejoindre la destination en début de matinée. Cette année, nous sommes ainsi arrivés à 10h à Engelberg, à l’H+ Hôtel & Spa où nous avons pris possession de nos chambres. Et dès 10h30, nous attaquions la première activité du séminaire : le curling…

 

Quelles ont été vos impressions ?

Personne n’avait encore pratiqué le curling. Au départ, ça a été l’étonnement pour tout le monde. Nous pensions que la discipline était plutôt « pépère » et destinée aux enfants ou aux personnes âgées. Mais tous les participants se sont pris au jeu et ont été surpris pour son aspect très physique. Il y en a même qui ont souffert à brosser la glace pour faire avancer la pierre ! Après un déjeuner à l’hôtel, nous avons tenu notre première réunion de travail.

Après le travail, une nouvelle animation ?

Exactement ! À 17h débutait la deuxième activité : la randonnée à raquettes. Nous sommes montés vers le Gerschnialp Café, un restaurant isolé, en altitude, où nous avons dégusté une excellente fondue traditionnelle. La marche n’a pas été facile et nécessitait aussi une bonne condition physique. Nous sommes redescendus à Engelberg à pied, puis grâce au funiculaire. Le lendemain matin, nous avons travaillé en réunion pour la deuxième fois avant d’aller faire un tour de motoneige électrique sur circuit. L’activité est vraiment sympa, bien encadrée et sécurisée, même si certains ont un peu fait les fous… Après un déjeuner au Trübsee, situé à côté du circuit, nous avons quitté Engelberg pour retourner en Alsace.

 

Que pensez-vous des professionnels suisses ?

Personne n’a trouvé quoi que ce soit à redire du séjour, donc tout s’est parfaitement déroulé. Avec l’agence qui m’a aidée à monter l’événement, j’ai pris une option qui a coûté 40 francs suisses (35 €) par personne et nous a permis d’être totalement pris en charge et d’avoir un contact unique sur place. Cela m’a grandement facilité le travail. Cette personne a fait le lien avec tous les prestataires et, une fois sur place, elle s’est occupée de tout. J’avais l’impression d’être dans un séminaire all inclusive ! Au final, le coût total est important, mais cela valait la peine !


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Consulter la série de nos webinaires
• Demandez nos 50 bons plans pour un séminaire réussi
• Télécharger notre livre blanc sur les chefs de projets dans l'événementiel

Organiser votre événement en Suisse
Lecture par catégorie
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
Gilles
Gilles Dind, Suisse Tourisme : « Cet été, les Français avaient besoin de changer d’air ! »Quelle est la situation globale du tourisme suisse ? C’est un secret pour personne, la situation est...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Bond
Bond World 007 en Suisse: Schilthorn, un lieu culte Vous l’aurez compris, après 50 ans, le panorama époustouflant sur la « Swiss Sky Line » Eiger,...Lire la suite
Pierre
Pierre Boesinger, SpotMe : « On vit actuellement une période très excitante »Comment traversez-vous cette crise ? SpotMe est une entreprise flexible et agile. Depuis notre création, nous avons...Lire la suite
Les
Les 8 rooftop bars en Suisse à connaîtreVous voulez montrer à vos participants un panorama sur la ville sans monter sur la...Lire la suite