Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Le blog du Suisse Convention Bureau

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Nos derniers articles

10 févr. 2023 316 vues
La quête d’un dépaysement de proximité

La quête d’un dépaysement de proximité

Organiser des événements proches des centres de décision apparaît comme la nouvelle donne du secteur. Cette proximité ne doit surtout pas réduire l’expérience et toujours valoriser les participants.

Un concessionnaire automobile français, partie prenante de tous les événements du constructeur dont il assure depuis longtemps la commercialisation des véhicules, raconte cette anecdote : « Il y a encore quelques années, pour nos voyages incentive, la marque nous conviait dans les plus belles destinations touristiques du monde, avec, le plus souvent, soleil, plage et fêtes garantis. Même à l’occasion des présentations ou des essais de nouveaux véhicules, elle choisissait toujours des villes originales et attractives. La beauté de la destination faisait partie, il ne faut pas se le cacher, de l’expérience. Aujourd’hui, il nous faut composer avec des événements beaucoup moins ‘’sexy’’ de ce point de vue… »

 

Les crises et l’incertitude de leur issue pénalisent les destinations lointaines

Les temps changent. Les multiples crises qui touchent encore actuellement les opérateurs économiques de tous secteurs ont évidemment des incidences sur la stratégie événementielle. Depuis quelques années, l’insécurité de certaines destinations, les problématiques sanitaires, les épidémies, l’inflation qui se généralise, les crises sociales, les nouveaux modes de travail plus distanciés, la chasse aux coûts, la prise de conscience du changement climatique — la liste est longue ! —… les contraignent à revoir leurs plans événementiels. Premières victimes de ces nouveaux comportements nés de ce contexte incertain : les destinations lointaines.

 

Trouver des destinations proches sans renier sur l’expérience

Il n’est plus bon de partir loin. C’est un fait. Toutes les entreprises se sont dotées d’une stratégie RSE qui commence par voyager moins et surtout moins loin. L’idée est d’atteindre, à plus ou moins long terme, la neutralité carbone. Tout le monde s’y soumet, à commencer par les organisateurs. À côté de cela, leur objectif prioritaire, qu’ils montent des séminaires, des événements, des voyages de récompense, des comités de direction… reste le même : faire vivre aux invités ou aux participants une expérience qui sort de l’ordinaire. Dénicher des territoires proches des centres de décisions, sans renier sur la qualité et l’originalité de l’expérience et sur le dépaysement est un devoir. Une démarche par forcément facile à initier, surtout quand on a été habitué à monter des événements à l’autre bout du monde.


Un nouveau paradigme : le dépaysement de proximité

La plage de sable blanc et fin de l’autre côté de la planète, son soleil qui brûle la peau et les fêtes pieds nus dans l’herbe ne peuvent plus être les faire-valoir d’une stratégie événementielle. Place à un nouveau paradigme événementiel : l’expérience du dépaysement de proximité. La notion de proximité reste très aléatoire selon les individus et les cultures. Dans le monde événementiel européen, il semble désormais convenu qu’une destination située à moins de 4 heures en mobilité propre (le train, par exemple) relève de la proximité. De fait, le champ des possibles se réduit. Donc, si on veut satisfaire les exigences de dépaysement, il faut être créatif.

 

 

La promesse d’un dépaysement à moins de 4 heures de train

En Suisse, nous nous sommes saisis de la question. En effet, à tous les niveaux de l’organisation d’un événement de proximité, l’exceptionnel, l’originalité, l’extra-ordinaire » (ce qui nous sort de l’ordinaire)… doit jaillir. C’est le défi de l’époque : rechercher des éléments qui, à la fois, étonnent et valorisent les invités ou les participants, indépendamment de la distance.
Nous avons la chance d’être à moins de 4 heures d’une bonne partie de la France en train, en particulier de Paris. Et cette question du dépaysement devient un leitmotiv dans notre veille territoriale et donc dans nos propositions. Un pays étranger est par nature un début de dépaysement. Mais nous recherchons de façon permanente l’activité, le lieu, le speaker, l’artisan local… qui va faire voyager très loin les participants. C’est notre promesse, révélée depuis longtemps grâce à ce blog.

 


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Télécharger notre livre blanc sur les chefs de projets dans l'événementiel
• Télécharger notre livre blanc sur les séminaires de direction
• Consulter la série de nos webinaires

Qui sommes nous ?
Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Meilleurs articles du mois
10
10 suggestions de trains panoramiques ou téléphériques en Suisse pour organisateurs de séminairesUn bon réseau de transport public est déjà un gage en termes de RSE et...Lire la suite
Nouvelle
Nouvelle activité incentive insolite en hiver : le fatbikeLe fatbike est un vélo tout terrain aux pneus surdimensionnés qui permettent une très bonne adhérence...Lire la suite
5
5 domaines viticoles en Lavaux à privatiser pour vos événementsLes domaines viticoles sont des lieux chargés d’histoire, souvent prêts à accueillir des groupes pour...Lire la suite