Séminaires et Incentives

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

21 janv. 2024 282 vues
2024, l’année de l’événementiel

2024, l’année de l’événementiel

Avec les Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris, les événements et les professionnels de l’événementiel seront dans la lumière. C’est pour cette raison que les nouveaux formats, contenus et modèles d’événements seront attendus et observés. Quelques spécialistes ont d’ores et déjà partagé leurs prévisions.

À chaque début d’année, chacun essaie de se projeter dans l’année tout juste entamée en partageant ses convictions sur les tendances à venir. Avec les très nombreuses crises en cours (économique, inflationniste, politique, sociale, écologique, diplomatique, identitaire…) qui caractérisent ses premiers jours, 2024 sera assurément marquée par l’incertitude. Et pour les organisateurs d’événements, l’instabilité induit une adaptation permanente : les entreprises sauront qu’elles ont des marges de manœuvre événementielle presque du jour au lendemain, et tous les métiers de la conception et de la production d’événements devront être au garde-à-vous et délivrer très vite.

 

Le secteur et les pros de l’événementiel, visibles comme jamais en 2024

Pourtant, la France et Paris en particulier sont mobilisées pour accueillir certainement le plus connu et le plus complexe des événements mondiaux. Le droit d’organiser les Jeux Olympiques et Paralympiques a été gagné il y a presque 7 ans (un luxe ?!) et place en 2024 la culture et les professionnels de l’événementiel devant les projecteurs. De la bonne livraison des Jeux, à commencer par la mystérieuse et très attendue cérémonie d’ouverture sur la Seine, dépend la réputation pour les dix ans à venir des professionnels français. Pour l’événementiel, la bonne santé future du secteur se joue en 2024. Cette année, l’événementiel est visible comme jamais.

 "Floss Festival", Bâle

 

Trois tendances partagées : déconnexion, immersion et IA

Parce que le secteur sera davantage visible, ses spécificités le seront également. Plutôt que de déterminer nous-mêmes ce que seront les grandes tendances de 2024, nous avons regardé, écouté, lu ce que les professionnels et les observateurs de l’événementiel annoncent pour l’année à venir. En tête des tendances, rappelées par Benoît Trystram, concepteur-rédacteur d’événements et grand communicant sur le secteur, dans sa newsletter, on trouve la déconnexion, l’immersion et l’IA. On est là sur des tendances de fond, pas propres à 2024, mais qui vont certainement encore se développer.

 

L’événement, générateur de contenus durables

Les capacités de l’IA vont exploser. Il y a deux enjeux majeurs : comprendre ses possibilités infinies et mieux les appréhender dans la conception et l’organisation d’événement. Work in progress… La déconnexion reste l’objectif traditionnel d’un event : pour que l’expérience soit forte, il faut sortir le participant de son quotidien et de ses habitudes. Et quoi de mieux que de l’immerger dans un univers original. Les fondamentaux de l’événementiel sont bien là. À ces 3 tendances, qu’ils soulignent également, le média Comeeti et la plateforme événementielle Sparkup, dans leur live du 19 janvier, visible en replay ici, ajoutent la création de contenus tirés des événements et l’éco- et la socio-responsabilité.

 

Réduire l’impact carbone de son événement, une tendance qui s’affirme

« Événements éphémères, créateurs de contenus pérennes ». C’est par ces mots que Comeeti et Sparkup qualifient la volonté des organisateurs de générer de leurs événements des contenus utilisables par les autres outils de communication, de développement commercial, de marque employeur… de l’entreprise. À côté, la lame de fond de l’événement responsable poursuit son déploiement autour de trois sujets, a expliqué Béatrice Eastham, fondatrice de Green Événements et de l’outil de pilotage carbone Climeet, dans le live : respecter l’obligation légale, pour les grandes entreprises, de calculer leur bilan carbone ; dialoguer, pour l’organisateur, avec ses parties prenantes autour des solutions à mettre en œuvre ; diminuer l’empreinte carbone de l’événement.

 

L’événement, moment sanctuarisé et vecteur de grands récits

Même si elle reconnaît que « la boule de cristal est quelque peu rayée », Laurence Rousseau, dans un article paru dans Meet-In, met aussi en avant la corrélation entre data et IA, la nécessaire sobriété événementielle à développer, et le bien-être, indissociable d’une pratique sportive à la une avec les JO. Elle avance également deux autres tendances, plus originales : la nécessité de grands récits, sincères et mobilisateurs, qui peuvent être portées par les événements de marques, et l’avènement de rituels, de moments sanctuarisés, dans la vie d’une entreprise qui a besoin de rassembler ses collaborateurs par exemple, alors que le monde du travail subit de profonds changements.

 

Pour 2024 et les années à suivre, l’événement restera un outil de communication, de mobilisation, de management… incroyable pour apporter un peu de bonheur aux publics. Les technologies, quelles qu’elles soient, augmenteront sa puissance et sa performance. Et les Jeux Olympiques et Paralympiques, qui seront évidemment une grande réussite, donneront le ton des années à venir.


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Télécharger notre livre blanc sur les chefs de projets dans l'événementiel
• Télécharger notre livre blanc sur les séminaires de direction
• Consulter la série de nos webinaires

Organiser votre événement en Suisse
Lecture par catégorie
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
5
5 mesures innovantes de SWISS International Air Lines pour réduire ses émissions nettes de carbone d’ici 2030Nous prenons ici exemple sur notre compagnie nationale, SWISS International Air Lines. Nous vous avons...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
10
10 suggestions de trains panoramiques ou téléphériques en Suisse pour organisateurs de séminairesUn bon réseau de transport public est déjà un gage en termes de RSE et...Lire la suite
L’Hôtellerie
L’Hôtellerie de Châtonneyre rénovée pour les séminaires dans le vignoble de LavauxA 1 km de Vevey, Corseaux fait partie de ces villages qui regardent le lac...Lire la suite
5
5 domaines viticoles en Lavaux à privatiser pour vos événementsLes domaines viticoles sont des lieux chargés d’histoire, souvent prêts à accueillir des groupes pour...Lire la suite