Séminaires et Incentives

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

26 juin 2021 411 vues
Jean-Nicolas Trens, Manotel Group : « Lors de négociations internationales, nous essayons d’être des facilitateurs »

Jean-Nicolas Trens, Manotel Group : « Lors de négociations internationales, nous essayons d’être des facilitateurs »

Le groupe hôtelier Manotel se positionne comme un partenaire de la Genève internationale et de ses nombreuses institutions. Jean-Nicolas Trens, directeur des ventes et du marketing du groupe, décrit le rôle essentiel des hôtels lors d’événements diplomatiques stratégiques.

Pourriez-vous nous présenter Manotel ?

Manotel est un groupe hôtelier indépendant, leader sur Genève sur le marché des 3 et 4 étoiles. Nous exploitons six hôtels en plein cœur de la ville, totalisant 610 chambres. Notre positionnement global est l’antithèse de produits standardisés. Chacun de nos établissements possède son propre univers toujours très travaillé. Par exemple, l’Hôtel Royal, ses 202 chambres et son grand centre d’affaires, est inspiré de l’architecture néoclassique. L’Hôtel N’vY, un autre établissement 4 étoiles du Groupe, est quant à lui très contemporain et propose une ambiance artistique « pop ». La variété des univers, mais aussi le sens commun du service et la synergie que nous déployons entre nos établissements, constituent notre force.


Lobby, Hôtel Royal by Manotel Group 4*sup 


Votre développement s’appuie donc sur le positionnement international de Genève

Effectivement. Nous bénéficions d’un important ancrage local et sommes très liés à la Genève des grandes institutions internationales. Notre taille et notre agilité nous permettent de nous adapter aux demandes spécifiques des visiteurs qui viennent à Genève pour des événements diplomatiques importants. C’était le cas, par exemple, pour les pourparlers sur la Syrie. Durant plusieurs années, nos établissements ont accueilli les délégations officielles de l’État syrien, des membres de l’opposition ainsi que des négociateurs. Grâce à notre expérience, nous savons accueillir ces événements sensibles et hautement stratégiques avec le savoir-faire et les codes de discrétion qui s’imposent.


Chambre, Hôtel N'vy by Manotel Group 


Comment considérez-vous votre rôle dans ce type d’événement stratégique ?

Nous essayons d’être des facilitateurs de moment clés dans le cadre d’une médiation ou d’une négociation entre personnalités de tous horizons. Notre rôle consiste à assurer un environnement favorable à l’échange et à la discussion. Pas moins de 177 pays sont représentés à l’ONU. Genève accueille 39 organisations internationales et 431 ONG. Dès lors, il nous importe d’être un partenaire fiable et agile auprès de toutes ces institutions et de leurs membres.

  

Nous sortons, semble-t-il, de la crise sanitaire. Comment voyez-vous la reprise ?

Personne ne sait encore ce qui va se passer d’ici la fin de l’année ou le début de l’année prochaine. Il nous faut faire preuve de modestie, même si nous sommes plutôt optimistes. Dans notre industrie, les gens ont besoin de se rencontrer. Les meetings stratégiques peuvent difficilement se tenir en digital, nous l’avons bien vu lors du récent sommet russo-américain. Nous nous attendons tout de même à une reprise progressive des voyages d’affaires et une montée en puissance des réunions hybrides. Nous suivons de près cette évolution pour nous adapter à ces changements qui modèleront l’hôtellerie de demain.

Organiser votre événement en Suisse
Lecture par catégorie
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
Stefan
Stefan Bonsels, Basel Tourismus & Convention Bureau : « Nous avons envie et besoin de rencontre physique »Comment se passe la rentrée des événements à Bâle ? La rentrée ne s’annonce pas trop mal...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Émilien
Émilien Sommier & David Delarive, D Hotel Group : « Le marché retrouve le besoin d’un temps en commun plus long »Comment a débuté l’aventure de D Hotel Group ? Patrick Delarive, président du groupe Delarive* fondé en...Lire la suite
Lionel
Lionel Roques, Groupe Franco American : « Nous voulons faire du Floris, plus qu’un restaurant, un lieu de vie »Comment un groupe événementiel français se retrouve à ouvrir un restaurant près de Genève ? Tout s’est...Lire la suite
5
5 domaines viticoles en Lavaux à privatiser pour vos événementsLes domaines viticoles sont des lieux chargés d’histoire, souvent prêts à accueillir des groupes pour...Lire la suite