Séminaires et Incentives

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

21 janv. 2022 726 vues
Panos Tzivanidis, CIO : « L’industrie événementielle doit davantage faire confiance aux jeunes générations »

Panos Tzivanidis, CIO : « L’industrie événementielle doit davantage faire confiance aux jeunes générations »

La jeunesse a été au cœur des discussions du PCMA Convening EMEA qui s’est déroulé en octobre 2021 à Lausanne. Panos Tzivanidis, Directoeur, Corporate Events & Services du Comité International Olympique et membre de PCMA, rend compte de sa préparation et de son contenu.

Présentez-nous PCMA…

PCMA, pour Professionnal Convention Management Association, est un réseau mondial de professionnels de l’organisation d’événements parmi les plus importants dans le monde. L’association, dont le siège est à Chicago, compte 8400 membres et une audience d’environ 100.000 personnes grâce à sa présence dans 40 pays. Elle organise depuis 1956 Convening Leaders, un événement annuel reconnu. Le chapitre PCMA EMEA, comme son nom l’indique, couvre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. Il a lancé en 2017 un événement à l’échelle de notre territoire, qui a changé de nom et d’objectifs pour devenir cette année le PCMA Convening EMEA.

 

Pourquoi l’édition 2021 de PCMA Convening EMEA a-t-elle atterri à Lausanne ?

Je fais partie d’un petit groupe qui a milité pour que cette première édition ait lieu à Lausanne. Le Comité International Olympique, que je représente, Suisse Tourisme à travers le Suisse Convention & Incentive Bureau, Lausanne Tourisme et Lausanne Montreux Congress ont tous soutenu la venue de l’événement dans la capitale olympique et le canton de Vaud. PCMA a été séduit par notre dossier et PCMA Convening EMEA a pu se tenir du 17 au 19 octobre 2021 au SwissTech Convention Center. C’est l’un des tout premiers événements avec un public international présent physiquement, à se dérouler à Lausanne, depuis le début de la crise de la Covid-19. Enfin, accueillir des organisateurs d’événements et les immerger dans la ville olympique est l’occasion de montrer les capacités d’accueil, le professionnalisme des acteurs événementiels lausannois et remettre l’arc lémanique sur la carte des destinations événementielles.


Foyer du SwissTech Convention Center, Lausanne 

Comment avez-vous géré les contraintes sanitaires ?

Les trois jours se sont évidemment déroulés dans le plus strict respect des règles en vigueur. D’abord, au début de l’année 2021, quand PCMA a confirmé Lausanne pour cet événement, nous pensions que, 10 mois après, la vaccination aurait eu raison de la pandémie. Malheureusement, ce n’est pas le cas et celle-ci semble sans fin. En octobre dernier, malgré les difficultés et les risques inhérents au virus, nous avons réussi à réunir 320 professionnels internationaux. Nos estimations les plus hautes atteignaient entre 350 et 400 personnes. Donc, compte tenu des circonstances, nous sommes très satisfaits du résultat et considérons que c’est un succès.

 

Quels ont été les grands thèmes que vous avez traités ?

La petite équipe qui a réfléchi au programme a souhaité donner un accent particulier à la jeunesse. D’abord, cette thématique est en lien direct avec Lausanne qui bénéficie d’un réseau d’écoles et d’université de très haut niveau. Enfin, PCMA EMEA veut construire une relation forte et discuter davantage avec les étudiants. Nous les avons d’ailleurs invités et ils ont apporté leur contribution en participant à certains panels.

 

Pourquoi cette mise en avant de la jeunesse ?

Notre industrie événementielle n’a pas beaucoup fait d’effort pour intégrer les jeunes talents. Nous les avons souvent cantonnés à des rôles de « petites mains » davantage qu’à des missions stratégiques. Or la nouvelle génération a beaucoup à nous apprendre. Avec cette crise, les événements connaissent de grandes évolutions de formats, où l’appréhension de la technologie est essentielle. Le futur est hybride et les jeunes, qui recherchent aussi les événements face-to-face, maîtrisent les nouveaux usages, les plateformes… Combien de professionnels de notre génération aujourd’hui sont par exemple capables d’organiser des événements autour des NFT ? Nous devons être plus intelligents, mieux les écouter, leur faire confiance et leur donner un rôle plus important dans les équipes projets.

Organiser votre événement en Suisse
Lecture par catégorie
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
7
7 lieux événementiels de marques, ouverts aux autres (marques) ! Généralement, quand une entreprise annonce l’ouverture d’un lieu événementiel dédié à sa marque, on peut...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Les
Les #CoupsDeCoeur de Franck Romanet sur Genève« Originaire du sud de la France, exactement de La Ciotat près de Marseille, je vis...Lire la suite
Light
Light Ride, une sorte de Mario Kart de la luge installée à LenzerheideLa réputation de Lenzerheide, une station du canton suisse des Grisons, n’est plus à faire...Lire la suite
5
5 domaines viticoles en Lavaux à privatiser pour vos événementsLes domaines viticoles sont des lieux chargés d’histoire, souvent prêts à accueillir des groupes pour...Lire la suite