Séminaires et Incentives

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

12 oct. 2020 210 vues
Pierre Boesinger, SpotMe : « On vit actuellement une période très excitante »

Pierre Boesinger, SpotMe : « On vit actuellement une période très excitante »

En période de crise, rester à l’écoute de ses clients, être agile et investir sont des atouts essentiels pour survivre et se développer. C’est l’opinion de Pierre Boesinger, Senior Account Manager chez SpotMe.

Comment traversez-vous cette crise ?

SpotMe est une entreprise flexible et agile. Depuis notre création, nous avons connu plusieurs crises. Pour nous, à chacun de ces temps compliqués correspondent des évolutions technologiques majeures. Nous sommes passés d’une société qui édite une application dédiée aux seuls événements physiques à une plateforme qui aide nos clients à animer leurs audiences internes et externes tout au long de l’année. À chaque crise, nous investissons. Même si, comme beaucoup d’entreprises, la Covid-19 a considérablement ralenti notre activité et nous a contraints dès mars à prendre des décisions stratégiques fortes, nous avons poursuivi les investissements dans de nouvelles fonctions de notre plateforme, pour avoir aujourd’hui un produit technologique « tout terrain » capable d’accompagner nos clients au quotidien dans l’organisation d’événements online, on site ou hybrides et plus globalement dans la gestion de la relation avec leurs audiences.


Vue de l'écran lors d'un live stream avec l'app de SpotMe
 

Sentez-vous un début de reprise ? Pensez-vous que vos clients sont conscients des nouveaux enjeux ?

La crise sanitaire a évidemment eu un impact important sur l’organisation d’événements. Pas besoin d’y revenir. En revanche, il n’y a pas eu de conséquences sur les stratégies d’engagement : les entreprises, quelles qu’elles soient, ont toujours besoin de conserver un lien fort avec leurs publics. Les marchés ou les sociétés traditionnellement agiles, capables de faire évoluer rapidement une stratégie, habitués aux changements, ont déjà redémarré, parce qu’ils ont tendance à plus faire confiance à la technologie et aux nouvelles méthodes. C’est plus dur pour les autres. Au niveau global, les pays anglo-saxons, en particulier le Royaume-Uni, se sont relevés plus rapidement, grâce notamment à leur tendance à être plus facilement des « early adopters » des nouvelles technologies. Les pays latins ont, traditionnellement, davantage de difficultés à prendre leurs positions sur ces nouveaux enjeux.

 

Les plateformes comme SpotMe remettent-elles en cause les événements physiques ?

Les plateformes comme la nôtre, qui ont intégré la diffusion de flux de streaming et de nouvelles fonctions comme par exemple les salles de conversation vidéo, sont une réponse efficace aux contraintes sanitaires qui ne permettent pas les rassemblements. Au-delà, les technologies digitales évoluent, modifient les habitudes, sont plus rapides à mettre en place et coûtent moins cher qu’un événement présentiel. Les résultats sur ces derniers mois démontrent des succès probants, avec beaucoup d’engagement et d’interactivité, et une évaluation beaucoup plus fine des retours sur investissement. Il est évident que les événements online ne remplacent pas littéralement ceux en présentiel, mais ils ont un effet d’accélérateur pour l’industrie événementielle dans son ensemble, tout comme Netflix a par exemple boosté le monde du cinéma, sans pour autant remplacer les « salles sombres ». Avant la Covid-19, on pouvait estimer que la répartition entre événements on site et événements online s’établissait au moins à 90/10. L’événementiel physique reviendra doucement, mais des habitudes digitales commencent à bien s’ancrer et on peut estimer que ce sera demain du 50/50. Sans compter les entreprises qui miseront sur de l’événementiel hybride, avec une alternance entre le présentiel et le distanciel, mais aussi entre le direct et les activités à la demande.

 

Quelles perspectives envisagez-vous pour les cinq ans à venir ?

Se projeter est devenu un exercice très complexe aujourd’hui… Tout a changé en neuf mois. Qui peut dire ce qu’il risque de se passer dans les neuf prochains mois compte tenu du contexte actuel ? Les cartes sont rebattues et, de ce fait, on vit actuellement une période très excitante. Les challenges sont nombreux. De nouvelles demandes émergent auxquelles répondent de nouveaux acteurs. Certains n°1 sont en retrait, des challengers se développent très vite... Une chose est sure, l’agilité et la flexibilité sont deux qualités essentielles pour naviguer en eaux troubles. Tout en étant à l’écoute de son marché et de ses clients, il ne faut pas hésiter à remettre en cause rapidement des situations établies, à élaborer des stratégies d’innovation adaptées à la demande et à prendre des positions fortes. 


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Consulter la série de nos webinaires
• Demandez nos 50 bons plans pour un séminaire réussi
Télécharger notre livre blanc sur les séminaires de direction

Organiser votre événement en Suisse
Lecture par catégorie
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
Les
Les villes à taille humaine ont la cote #2 Lausanne – un séminaire pour vous en mettre plein la vueAvez-vous loupé le premier article de notre série ? Pas de panique, le voici ! Vous aurez...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Bond
Bond World 007 en Suisse: Schilthorn, un lieu culte Vous l’aurez compris, après 50 ans, le panorama époustouflant sur la « Swiss Sky Line » Eiger,...Lire la suite
Les
Les 8 rooftop bars en Suisse à connaîtreVous voulez montrer à vos participants un panorama sur la ville sans monter sur la...Lire la suite
Pierre
Pierre Boesinger, SpotMe : « On vit actuellement une période très excitante »Comment traversez-vous cette crise ? SpotMe est une entreprise flexible et agile. Depuis notre création, nous avons...Lire la suite