Séminaires et Incentives

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

Conseils d’experts pour séminaires et événements inspirés… en Suisse !

8 déc. 2020 313 vues
Daniel Luggen, Zermatt Tourisme : « Notre succès provient de notre modernité et de notre authenticité »

Daniel Luggen, Zermatt Tourisme : « Notre succès provient de notre modernité et de notre authenticité »

Depuis plusieurs années, Zermatt est plébiscité par les skieurs comme le meilleur domaine skiable des Alpes. Daniel Luggen, directeur de Zermatt Tourisme, y voit la récompense de l’authenticité et de la modernité.

Comment devient-on plusieurs années de suite meilleur domaine skiable des Alpes ?

C’est le fruit d’un travail de longue haleine qui s’appuie évidemment en premier lieu sur un magnifique massif montagneux. Pour construire un bon produit, il faut des installations modernes et un engagement quotidien qui dessinent un très beau domaine skiable. Les remontées mécaniques sont de grandes capacités, ce qui évite à nos clients d’attendre, même en pleine saison. À côté de cela, l’hôtellerie est tenue par des familles du village qui gèrent leur propre établissement avec beaucoup de cœur. Notre gastronomie de montagne est aussi de proximité, proposée dans de petits restaurants. Tout cela fait que notre clientèle est fidèle, parce que l’expérience est, je crois, bonne. Notre succès provient d’un mélange de modernité et d’authenticité.

 

Tout cela a un coût élevé, non ?

Ces dix dernières années, Zermatt a investi près de 1 milliard de francs suisses (920 M€), dont la moitié dans les remontées mécaniques, ce qui nous permet d’être dans un renouvellement permanent. Les hôtels sont aussi régulièrement rénovés et nous veillons à ce que les infrastructures routières ou ferroviaires soient également au niveau. Notons aussi que la station a un grand avantage et une énorme chance : sa nature et ses beaux paysages, avec, en symbole magique de la Suisse, le célèbre Cervin (Matterhorn en allemand) qui nous domine…


©Light Art by Gerry Hofstetter / Photo : Michael Kessler 

Comment faites-vous face aux risques nés du changement climatique et qui pèse sur les stations de montagne ?

C’est un problème global que, malheureusement, Zermatt seule ne peut pas changer. Mais on essaie d’apporter une forte participation aux efforts qui doivent être faits. D’abord, nous encourageons nos visiteurs à venir en train. Conduire une voiture, sauf si elle est électrique, est interdit dans la station. Notre situation géographique, avec un domaine skiable qui s’étend de 1600 m d’altitude à 3800 m, est un avantage naturel. À ces altitudes, nous sommes moins touchés et le ski est toujours possible. Enfin, nous nous battons contre les changements naturels en investissant dans la neige artificielle. 74% de notre domaine est équipé en canons à neige.

 

Que trouve-t-on à Zermatt pour faciliter l’organisation d’événements ?

Nos spécificités reposent vraiment sur les activités neige et nature, avec, en point de mire, le glacier. Dès qu’un groupe cherche une expérience un peu spéciale, un incentive original, nous avons des propositions adaptées. Zermatt a ses racines dans l’alpinisme. Certes, c’est une activité qui a priori ne s’adresse pas à tout le monde, mais nous proposons des expériences light qui permettent de passer un très bon moment. Il faut quand même chausser les crampons, mettre son baudrier, prendre les cordes et être accompagné par un guide professionnel. Et c’est parti pour une belle marche ! On peut même descendre dans les crevasses, écouter les bruits spécifiques du glacier, comme l’eau qui coule… Ça peut faire un peu peur, mais on vit des impressions très fortes !


Randonnée guidée sur le Breithorn 

Si vous aviez deux bons plans à partager avec les organisateurs…

Je vous livre deux adresses qui symbolisent pour moi l’authenticité et la tradition de Zermatt, deux valeurs qui sont appréciées par les organisateurs de séminaires et d’événements. D’abord Tradition Julen, un petit groupe familial qui rassemble une ferme (avec, entre autres, 400 moutons valaisans, une race qui a failli disparaître), une usine de biogaz, des hôtels et des bars-restaurants et qui s’engage depuis longtemps dans l’écoresponsabilité. Leurs établissements proposent les produits frais de la ferme qui se visite, et ils misent beaucoup sur les traditions locales. Enfin, Ze Seewjinu (un nom difficilement prononçable par les francophones !), un hôtel-restaurant situé en pleine montagne, géré par un guide et son épouse et qui propose des expériences autour du ski, du VTT et de l’alpinisme, en fonction des saisons. Bien sûr, ils proposent une gastronomie qui s’appuie sur les spécialités locales. Comme vous le voyez, Zermatt est une destination qui a décidé de mettre en avant son authenticité pour séduire sa clientèle.


Le Suisse Convention Bureau vous conseille gratuitement dans l'élaboration de vos projets de congrès, séminaires & incentives en Suisse.

• Consulter la série de nos webinaires
• Demandez nos 50 bons plans pour un séminaire réussi
• Télécharger notre livre blanc sur les chefs de projets dans l'événementiel

Organiser votre événement en Suisse
Lecture par catégorie
Recevez un résumé mensuel de nos articles
Récemment
Stefan
Stefan Bonsels, Basel Tourismus & Convention Bureau : « Nous avons envie et besoin de rencontre physique »Comment se passe la rentrée des événements à Bâle ? La rentrée ne s’annonce pas trop mal...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Émilien
Émilien Sommier & David Delarive, D Hotel Group : « Le marché retrouve le besoin d’un temps en commun plus long »Comment a débuté l’aventure de D Hotel Group ? Patrick Delarive, président du groupe Delarive* fondé en...Lire la suite
Lionel
Lionel Roques, Groupe Franco American : « Nous voulons faire du Floris, plus qu’un restaurant, un lieu de vie »Comment un groupe événementiel français se retrouve à ouvrir un restaurant près de Genève ? Tout s’est...Lire la suite
5
5 domaines viticoles en Lavaux à privatiser pour vos événementsLes domaines viticoles sont des lieux chargés d’histoire, souvent prêts à accueillir des groupes pour...Lire la suite